CM pe Google+

Connexion

Primeste ultimile noutati

Introduceti adresa email:

Delivré par FeedBurner

Ultimile comentarii

Evaluare utilizator: 0 / 5

Steluță inactivăSteluță inactivăSteluță inactivăSteluță inactivăSteluță inactivă

Article par Maria Caprian (Pour le site www.moldavie.fr)

Récemment,la communauté moldave de Paris a accueilli les fameux chanteurs moldaves Geta Burlacu et Ion Paladi. Ces deux chanteurs ont apporté en France une partie de notre chère patrie, une partie de nos proches de là-bas, de nos familles.

La salle de concerts était pleine et, une fois les premiers accords interprétés, nous avons ressenti la chaleur dégagée par leurs voix cristallines qui nous a imaginairement transportés dans les endroits pittoresques de Moldavie.

Pendant le concert, nous avons été bercés par des mélodies douces consacrés à l’amour, à l’amitié, aux enfants, aux parents, etc. Geta nous a aussi chanté en français, en partageant avec nous l’histoire de cette pièce liée à son plus grand désir, celui de visiter la France (c’est son premier voyage en France).

 

Puis, nous les fans, nous avons oublié à un moment donné que nous étions dans une salle de concerts et nous nous sommes entraînés dans un rythme de danse, en formant des mini–rondes qui donnaient l’impression qu’on était à une grande fête moldave…. Et on voulait que ça dure et dure…

Une fois le concert terminé, la fête a continué dans le café de Paris ou les fans ont eu la possibilité de discuter directement avec les chanteurs.

Personnellement, je tiens à leur dire un grand merci et merci aussi aux organisateurs qui vont continuer, j’espère, cette action bien réussie. Des remerciements profonds et spéciaux aux associations « Connexions Moldavie » (France) et « Pro-Diaspora » (Moldavie) grâce auxquelles ce concert a eu lieu.

A mentionner aussi que les participants à cette action ont reçu le premier numéro de la revue Pro-Diaspora qui est la première revue destinée aux migrants moldaves et qui est éditée par des Moldaves de l’étranger.

 

Sursa www.moldavie.fr

 

 

Share

Comentariile au fost inchise pentru acest articol